Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine - TnBA

Théâtre du Port de la Lune , Théâtre, danse, musique, marionnettes, cirque, théâtre des enfants...

  • © DR
  • © DR
  • © DR
Danse
4 > 6 décembre
De Marfim e carne
as estatuas também sofrem*

Chorégraphie Marlene Monteiro Freitas

*D'ivoire et de chair - les statues souffrent aussi
Dans le cadre de Novart Bordeaux 2014, festival des arts de la scène

Du jeudi 4 au samedi 6 décembre
jeudi 4 à 20h / vendredi 5 & samedi 6 à 19h
TnBA - Salle Vauthier
Durée 1h
 

Bomba Suicida, tel est le nom, un rien provocateur, du plus explosif des collectifs d’artistes portugais. La danseuse et chorégraphe Marlene Monteiro Freitas a grandi au Cap-Vert dont elle conserve des souvenirs de carnaval flamboyant et sans doute des visions de jungle merveilleuses. Sa formation d’excellence à l’école P.A.R.T.S. d’Anne Teresa de Keersmaeker à Bruxelles, n’a pas entamé son naturel sauvage et direct. Celle qui dit aimer les « créatures hybrides » a su imposer sa présence animale auprès des chorégraphes François Chaignaud et Cécilia Bengolea ou Boris Chamartz. Dans ses propres pièces, l’intensité et la provocation vont de pair : Guintche ou Paraiso-colecção privada ont marqué les esprits. Avec cette nouvelle création D’ivoire et chair – les statues souffrent aussi, elle conte la dérive d’un sculpteur qui donne vie à une oeuvre, en tombe amoureux avant de comprendre sa méprise. Dans ce dialogue avec le mythe de Pygmalion, Marlene Monteiro Freitas, une fois de plus, ose l’impossible dans un bal grotesque avec quatre performers, libérés et frondeurs, qui dansent leur « immobilité de statues ». Un cri de passion et d’amour.

avec
Andreas Merk
Marlene Monteiro Freitas
Lander Patrick
Betty Tchomanga

Musique
Cookie (Percussion)
Tiago Cerqueira (Son et Édition)
Lumière
Yannick Fouassler
Recherche
Marlene Monteiro Freitas
Joao Francisco Figueira

La presse en parle 
Document(s) à télécharger 

Partager sur Facebook Cliquez-ici pour partager cette page

Partager sur twitter Cliquez-ici pour partager cette page