Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine - TnBA

Théâtre du Port de la Lune , Théâtre, danse, musique, marionnettes, cirque, théâtre des enfants...

Théâtre
10 > 13 mai 2017
Ça ira (1) Fin de Louis

Une création théâtrale de Joël Pommerat

Du mercredi 10 au samedi 13 mai
Mer à ven à 19h30 / Sam à 18h

TnBA - Grande salle Vitez
Durée 4h30 dont deux entractes  (10 min chacun)
1ère    Partie : 1h45 / Pause de 10 min
2ème  Partie : 1h25 / Pause de 10 min
3ème  Partie : 1h00 

Joël Pommerat raconte les premiers jours de la Révolution française et la naissance d’une idée nouvelle, le bonheur. Et, ce faisant, fait vivre au spectateur une expérience théâtrale passionnante. Après La mort de Danton de Georg Büchner (1835), 1789 et 1793, spectacles d’Ariane Mnouchkine et du Théâtre du Soleil (1970 et 1972) ou, plus près de nous, le remarquable Notre Terreur mis en scène par Sylvain Creuzevault (au TnBA en 2011), Ça ira (1) Fin de Louis nous plonge dans l’arène des passions et des conflits idéologiques que provoqua en son temps cette aventure politique fondatrice. Ici, pas de Robespierre, Danton, Saint-Just, Mirabeau et autres figures attendues, pas de perruques, nez poudrés ou cocardes tricolores, mais des députés de tous bords, des femmes et hommes du peuple. Sur scène et dans la salle parmi les spectateurs, quatorze acteurs se lancent des invectives, s’insurgent, s’enflamment, applaudissent, descendent prendre la parole à la tribune dans le chahut des assemblées politiques, chacun tentant fiévreusement de rendre audible sa parole. L’écriture, nourrie de tous les documents historiques existants, restitue l’effervescence de la pensée, fait palpiter les idées en ébullition sous l’effet des doutes, des peurs, des belles intentions et des circonstances. Une fresque exaltante et noble à hauteur d’homme sur l’Histoire.

Avec
Saadia Bentaïeb
Agnès Berthon
Yannick Choirat
Éric Feldman
Philippe Frécon
Yvain Juillard
Anthony Moreau
Ruth Olaizola
Gérard Potier
Anne Rotger
David Sighicelli
Maxime Tshibangu
Simon Verjans
Bogdan Zamfir

 

Ça ira (1) Fin de Louis
a reçu en 2016
trois Molières :
« Théâtre public »,
« Metteur en scène de théâtre public»
et « Auteur francophone vivant »

Scénographie
et lumières
Éric Soyer
Costumes
et recherches visuelles
Isabelle Deffin
Son
François Leymarie
Dramaturgie
Marion Boudier
Collaboration artistique
Marie Piemontese
Philippe Carbonneaux

assistés de
David Charier

Assistante
à la mise en scène
Lucia Trotta
Conseiller historique
Guillaume Mazeau
Assistant dramaturgie
et documentation
Guillaume Lambert
Assistants Forces vives
David Charier
Lucia Trotta
Direction technique
Emmanuel Abate
Construction décors
Ateliers de Nanterre-Amandiers
Construction mobilier
Thomas Ramon – Artom
Régie lumière Julien Chatenet
Régie son Grégoire Leymarie
Régie plateau Mathieu Mironnet, Pierre-Yves Le Borgne, Ludovic Velon
Habilleuses Claire Lezer, Lise Crétiaux
Electricien Laurent Berger
Recherche musicale Gilles Rico
Recherche sonore et spatialisation
Grégoire Leymarie et Manuel Poletti  (MusicUnit/Ircam)

Préparer sa venue au spectacle...
 

TnBAR ouvert avant le spectacle : assiettes composées, sandwichs, pâtisseries…
Pendant les pauses : bonbonnes d’eau à disposition des spectateurs, vente de sandwichs, barres céréales, barres chocolatées…

Si vous ne choisissez pas le covoiturage, le vélo ou la marche à pied et préférez le Tram C, arrêt Sainte-Croix. Les horaires vont bien au-delà de 1h du matin pour les jeudi, vendredi et samedi, par contre le mercredi, les trams étant moins nombreux, veillez bien aux horaires notamment en direction de Blanquefort, Bègles et Vaclav Havel.

Si vous souhaitez prendre votre voiture, des chèques parking donnant accès au parking des Salinières (entrée 12 quai des Salinières) et au parking André Meunier (entrée place André Meunier) sont en vente à l’accueil du TnBA au prix de 3€ au lieu de 6,20€ (valable 1h avant le spectacle et durant 5h).

 

Production Compagnie Louis Brouillard
Coproduction Nanterre-Amandiers centre dramatique national, Le Manège-Mons scène transfrontalière de création et de diffusion, Mons 2015 Capitale européenne de la Culture, Théâtre National - Bruxelles, ESACT - Liège, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, MC2 : Maison de la Culture - Grenoble, La Filature scène nationale - Mulhouse, Espace Malraux scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Théâtre du Nord centre dramatique national Lille-Tourcoing-Nord-Pas-de-Calais, FACM Festival théâtral du Val d’Oise, L’Apostrophe scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise, Mostra Internacional de Teatro de São Paulo et SESC São Paulo, Théâtre français du Centre national des Arts du Canada - Ottawa, Théâtre National Populaire Villeurbanne et Les Célestins Théâtre de Lyon, Le Volcan scène nationale du Havre, Le Rive Gauche scène conventionnée - Saint-Étienne du Rouvray, Bonlieu scène nationale - Annecy, le Grand T Théâtre de Loire-Atlantique Nantes
Avec le soutien de la SACD et d’Arcadi Île-de-France.
Les répétitions de Ça ira (1) Fin de Louis ont été accueillies à Nanterre-Amandiers, au CNCDC Châteauvallon, à l’ESACT La Chaufferie Acte1 - Liège, au CENTQUATRE, à la Ferme du Buisson, au Théâtre des Bouffes du Nord, à la Commune, Centre dramatique national d’Aubervilliers
Création 16 septembre 2015 au Manège-Mons, dans le cadre de Mons 2015 - Capitale européenne de la Culture
La Compagnie Louis Brouillard reçoit le soutien du ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île-de-France et de la Région Île-de-France.
Joël Pommerat fait partie de l’association d’artistes de Nanterre-Amandiers.
Tous les textes de Joël Pommerat sont publiés aux Éditions Actes-Sud Papiers.

Partager sur Facebook Cliquez-ici pour partager cette page

Partager sur twitter Cliquez-ici pour partager cette page