Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine - TnBA

Théâtre du Port de la Lune , Théâtre, danse, musique, marionnettes, cirque, théâtre des enfants...

Historique

Historique

© David Bross

Janvier 1986,
direction Jean-Louis Thamin

Jean-Louis Thamin arrive à Bordeaux pour créer un Centre Dramatique National après dix années d’une carrière de metteur en scène indépendant et sept années à la tête du Centre Dramatique National de Nice.

12 janvier 1990
Inauguration de la première salle du théâtre : la salle Jean-Vauthier (450 places), conçue par l’architecte Olivier Brochet.

31 mars 2003
Inauguration du Théâtre du Port de la Lune dans sa nouvelle configuration par Jean-Jacques Aillagon, Ministre de la Culture. Les surfaces exploitables du théâtre existant augmentent de 1800 m² à 4500 m². Des locaux techniques et administratifs, deux salles de spectacles supplémentaires, un espace de restauration et un hall d’accueil plus vastes sont créés. Ainsi, en mars 2003 est inaugurée la deuxième salle du TnBA, la grande salle Antoine-Vitez / Grande salle (713 places), amphithéâtre équipé en gra­dins fixes. La troisième salle, le Studio de création (120 places), est consacrée aux temps de répétitions, de créations ou à l’accueil de petites formes. Quatre studios de répétition sont par ailleurs créés.

De 2004 à 2013,
direction Dominique Pitoiset

Dominique Pitoiset succède à Jean-Louis Thamin à la tête du CDN le 1er janvier 2004 et le dirige jusqu’au 31 décembre 2013. Il a auparavant dirigé le Théâtre national de Dijon Bourgogne, avant de travailler plusieurs années en Italie notamment en tant qu’artiste associé au Teatro Stabile di Torino ainsi qu’au Teatro Stabile di Parma.
Développement d’un nouveau projet artistique ; le Théâtre du Port de la Lune devient le TnBA – Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine. De 2004 à 2013, le TnBA investit ses forces dans la création et la diffusion de ses productions, la coproduction des compagnies de la région Aquitaine et des artistes émergents et s’illustre par le développement des publics passant de 25 000 à 60 000 entrées. En 2007, l’éstba – École supérieure de théâtre de Bordeaux Aquitaine s’installe dans les murs du TnBA. Subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication, la Région Aquitaine et la Ville de Bordeaux, l’éstba propose une formation sur trois années au métier de comédien. L’école est signataire de la plate­forme de l’enseignement supérieur d’art dramatique et habilitée par le Ministère de la Culture à délivrer le DNSPC (diplôme national supérieur professionnel de comédien). En 2010, année de sortie des 13 élèves de la 1ère promotion de l’école, le Fonds d’insertion professionnelle est créé grâce au soutien du Conseil régional d’Aquitaine.

Janvier 2014,
direction Catherine Marnas

Depuis le 1er janvier 2014, Catherine Marnas est directrice du Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine, succédant ainsi à Dominique Pitoiset à la tête de ce Centre Dramatique National qu’il aura dirigé de 2004 à 2013. Formée à la mise en scène auprès d’Antoine Vitez et de Georges Lavaudant, Catherine Marnas s’est toujours attachée à faire entendre l’écriture d’auteurs contemporains comme Roland Dubillard, Serge Valletti, Bernard-Marie Koltès, Copi, Pier Paolo Pasolini… Quelques classiques – Brecht, Shakespeare, Tchekhov… - jalonnent également un parcours voué à un théâtre populaire et généreux où la représentation théâtrale se conçoit comme un acte de la pensée et une source de plaisir. Depuis toujours, sa passion du théâtre conjugue création, transmission et formation puisque parallèlement à ses activités de metteur en scène, elle anime des stages professionnels et des interventions en milieu scolaire, et a été professeur au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris (CNSAD) et à l’Ecole régionale d’acteur de Cannes (ERAC). C’est donc tout naturellement qu’elle devient également directrice de l’éstba (École supérieure du théâtre de Bordeaux Aquitaine) installée dans les locaux du TnBA.