Aller au contenu principal

Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine - TnBA

Théâtre du Port de la Lune , Théâtre, danse, musique, marionnettes, cirque, théâtre des enfants...

Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine
Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine

Le Bal

Voici bientôt trois ans que la comédienne Julie Teuf anime l’atelier théâtre du Lycée La Morlette. Elle y a rencontré des jeunes gens vifs, intéressants, drôles, touchants, inventifs, généreux. Ensemble, ils ont tenté de donner la part belle à la tentative, à la surprise, à l’envie. Ici, les mots de Shakespeare rencontrent les Daft Punk car à 17 ans, c’est plus simple de danser sur de l’électro folle plutôt que d’embrasser un amoureux transi devant tout le monde !

Date(s) 
Samedi, 4 Juin, 2016 - 19:30

Partager sur Facebook Cliquez-ici pour partager cette page

Partager sur twitter Cliquez-ici pour partager cette page

Le Maître et Marguerite

Après une année de travail intense, c’est l’heure pour les dix-huit amateurs de l’atelier théâtre du TnBA de se présenter au public. Le comédien Franck Manzoni a choisi de faire une adaptation du roman fleuve de l’auteur russe Mikhail Boulgakov, Le Maître et Marguerite, un désir qu’il avait depuis longtemps. Roman complexe, histoire d’amour particulièrement belle, critique d’une société soviétique où la dictature engendre mensonges, violences, chuchotements, lâchetés, danger permanent.

Date(s) 
Samedi, 11 Juin, 2016 - 19:00

Partager sur Facebook Cliquez-ici pour partager cette page

Partager sur twitter Cliquez-ici pour partager cette page

4

Sur scène, quatre personnages enchaînés par des toiles d'araignées peuplées de grelots, quatre coqs en basket, des corps nus qui s'unissent et se repoussent sur un énorme savon de Marseille, deux mini miss de neuf ans qui dialoguent avec un samouraï, des mots crus qui claquent sans cesse… Dans une matière scénique résolument avant-gardiste où le poétique et le trivial se disputent la scène, entre « Jardin des délices » à la Jérôme Bosch et observation acerbe du monde contemporain, l’humour décapant et provocateur de Rodrigo García.

Date(s) 
Mercredi, 16 Mars, 2016 - 19:30
Jeudi, 17 Mars, 2016 - 19:30
Vendredi, 18 Mars, 2016 - 20:30

Partager sur Facebook Cliquez-ici pour partager cette page

Partager sur twitter Cliquez-ici pour partager cette page

Sœurs

Reconnu pour l’intensité de ses fresques théâtrales (Littoral, Incendies, Forêts…), Wajdi Mouawad construit une oeuvre écartelée entre le Liban de ses origines et le Canada où ses parents émigrèrent quand il était adolescent. La famille est le thème central de son cycle «domestique » où il décortique, l’une après l’autre, chaque figure. Après avoir convoqué le fils avec Seuls (au TnBA en 2008), son dernier spectacle, Sœurs, aborde la fratrie du côté féminin.

Date(s) 
Mardi, 8 Mars, 2016 - 20:30
Mercredi, 9 Mars, 2016 - 19:30
Jeudi, 10 Mars, 2016 - 19:30
Vendredi, 11 Mars, 2016 - 20:30
Samedi, 12 Mars, 2016 - 19:00

Partager sur Facebook Cliquez-ici pour partager cette page

Partager sur twitter Cliquez-ici pour partager cette page

Le sorelle Macaluso

L’italienne Emma Dante enfante son théâtre dans les enfers de Palerme la lépreuse dont elle dit que « sa désespérance fait partie du Patrimoine mondial de l’humanité ». Le sorelle Macaluso est un spectacle débordant de vie sur la mort comme seul son esprit créatif peut en concevoir. Entre théâtre, danse et chanson, l’auteure-metteure en scène orchestre une saga familiale dont l’apparente truculence ouvre sur une béance de douleurs non dites.

Date(s) 
Mardi, 9 Février, 2016 - 20:30
Mercredi, 10 Février, 2016 - 19:30
Jeudi, 11 Février, 2016 - 19:30
Vendredi, 12 Février, 2016 - 20:30
Samedi, 13 Février, 2016 - 19:00

Partager sur Facebook Cliquez-ici pour partager cette page

Partager sur twitter Cliquez-ici pour partager cette page

Deux sœurs

Oliva raconte à sa sœur Alis que son mari lui est infidèle. Un mois plus tard, Oliva soupçonne sa sœur. Deux mois plus tard, elle découvre qu’il s’agit bien de sa sœur. Trois mois plus tard, Alis lui confesse presque tout.

Date(s) 
Mardi, 9 Février, 2016 - 20:00
Mercredi, 10 Février, 2016 - 20:00
Jeudi, 11 Février, 2016 - 14:00
Jeudi, 11 Février, 2016 - 20:00
Vendredi, 12 Février, 2016 - 20:00
Mardi, 16 Février, 2016 - 20:00
Mercredi, 17 Février, 2016 - 20:00
Jeudi, 18 Février, 2016 - 20:00

Partager sur Facebook Cliquez-ici pour partager cette page

Partager sur twitter Cliquez-ici pour partager cette page

La vida es sueño

« Hélas malheureux ! Hélas infortuné ! Ô ciel ! Je voudrais savoir au moins, dans mon malheur, quel crime j’ai commis contre toi en naissant ! » Ce sont les larmes amères du plus célèbre monologue du théâtre espagnol. Ce chef-d’oeuvre de l’art baroque, écrit en 1635, tient dans une idée maîtresse : la vie est un songe, toute réalité n’est qu’illusion trompeuse. À l’instar de Shakespeare, Pedro Calderón de la Barca fait sien le questionnement de Prospero dans La Tempête (1611) : « Nous sommes de l’étoffe dont sont faits nos rêves et notre petite vie est entourée de sommeil.

Date(s) 
Mardi, 2 Février, 2016 - 20:30
Mercredi, 3 Février, 2016 - 19:30
Jeudi, 4 Février, 2016 - 19:30
Vendredi, 5 Février, 2016 - 20:30

Partager sur Facebook Cliquez-ici pour partager cette page

Partager sur twitter Cliquez-ici pour partager cette page

Please Kill Me

« Le rock’n’roll est tellement génial, des gens devraient mourir pour lui. » Cette remarque de Lou Reed, tirée du livre d’entretiens de Legs McNeil et Gilian McCain, donne la mesure de ce spectacle parti sur les traces d’Iggy Pop, Lou Reed, Tom Verlaine, Dee Dee et Joey Ramone, Sid Vicious et bien d’autres.

Date(s) 
Mardi, 19 Janvier, 2016 - 20:00
Mercredi, 20 Janvier, 2016 - 20:00
Jeudi, 21 Janvier, 2016 - 20:00
Vendredi, 22 Janvier, 2016 - 20:00
Samedi, 23 Janvier, 2016 - 19:00

Partager sur Facebook Cliquez-ici pour partager cette page

Partager sur twitter Cliquez-ici pour partager cette page

Phèdre

« Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue / Un trouble s’éleva dans mon âme éperdue / Mes yeux ne voyaient plus, je ne pouvais parler / Je sentis tout mon corps et transir, et brûler. » Quatre vers magnifiques au service d’une passion dévastatrice. Amours contrariés, sentiments exacerbés, meurtres et suicides, tout le sombre univers de Phèdre est sublimé par des alexandrins d’une grande beauté. Ciselée par une écriture remarquable, cette tragédie profane est l’une des plus réussies du grand Racine et l’une des plus souvent représentées sur scène.

Date(s) 
Mardi, 26 Janvier, 2016 - 20:00
Mercredi, 27 Janvier, 2016 - 20:00
Jeudi, 28 Janvier, 2016 - 14:00
Jeudi, 28 Janvier, 2016 - 20:00
Vendredi, 29 Janvier, 2016 - 14:00
Vendredi, 29 Janvier, 2016 - 20:00
Samedi, 30 Janvier, 2016 - 19:00
Mardi, 2 Février, 2016 - 20:00
Mercredi, 3 Février, 2016 - 20:00
Jeudi, 4 Février, 2016 - 14:00
Jeudi, 4 Février, 2016 - 20:00
Vendredi, 5 Février, 2016 - 14:00
Vendredi, 5 Février, 2016 - 20:00
Samedi, 6 Février, 2016 - 19:00

Partager sur Facebook Cliquez-ici pour partager cette page

Partager sur twitter Cliquez-ici pour partager cette page

Dans la République du bonheur

Papa, maman, grand-père, grand-mère, Debbie et Hazel, les deux adolescentes, s’apprêtent à fêter Noël quand l’oncle Bob et sa compagne Madeleine font irruption pour annoncer leur départ prochain pour l’étranger. Mais, avant de partir, ils balancent leurs quatre vérités aux membres de la délicieuse « famille, je vous hais ! ». Chacun revendique alors son identité propre et rejette toute notion de collectivité. Et c’est en chantant et en dansant, façon comédie musicale absurde et décalée, que les personnages s’ingénient à démontrer leur différence.

Date(s) 
Mardi, 12 Janvier, 2016 - 20:30
Mercredi, 13 Janvier, 2016 - 19:30
Mercredi, 14 Janvier, 2015 - 19:30
Vendredi, 15 Janvier, 2016 - 20:30
Samedi, 16 Janvier, 2016 - 19:00

Partager sur Facebook Cliquez-ici pour partager cette page

Partager sur twitter Cliquez-ici pour partager cette page

Pages