Aller au contenu principal

Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine – TnBA

Centre dramatique national, théâtre, danse, théâtre en famille


Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine

oui
A Bright Room Called Day
… Une chambre claire nommée jour

Texte Tony Kushner
Mise en scène Catherine Marnas

Première mondiale en français de la nouvelle version.

Théâtre

Durée 2h30 entracte compris

Tournée

13 et 14 novembre 2020 : Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine

Du 20 au 22 novembre 2020 : Les Célestins, Théâtre de Lyon

27 novembre 2020 : Théâtre des Salins, scène nationale de Martigues

Du 08 au 10 décembre 2020 : Théâtre Dijon Bourgogne, CDN

14 et 15 janvier 2021 : Comédie, Centre dramatique national de Reims

Du 20 au 23 avril 2021 : CDN de Tours - Théâtre Olympia

Pour sa nouvelle création, Catherine Marnas choisit d’adapter A Bright Room Called Day de Tony Kushner. De cet auteur contemporain New-Yorkais elle déclare : « C’est un Brecht réécrit par un nouveau Tennessee Williams ». Célèbre en France avec sa pièce-fleuve Angels in America, distinguée par le Prix Pulitzer, il signe ici un texte à l’actualité politique étonnante.

Soutenue par la formidable traduction de Daniel Loayza, la mise en scène de Catherine Marnas oscille entre réalisme et onirisme, entre petite et grande histoire, d’Hitler à Donald Trump. Un soir de nouvel an, dans une fête, une bande de jeunes gens issus de milieux artistiques éclairés et avisés, des actrices, un réalisateur de cinéma, se moquent de l’ascension fulgurante d’Adolf Hitler… Pour eux il n’est qu’un gogo, un guignol qui ne passera jamais… et à mesure que la mauvaise blague devient réalité, le groupe explose. En superposant les espaces-temps, Tony Kushner fait exister une jeune femme anarcho-punk, une New-Yorkaise contemporaine, qui brise un tabou absolu en écrivant partout Reagan = Hitler…Tony Kushner, qui veut régler son compte à Donald Trump, réactualise sa pièce en remplaçant le nom de l’ancien acteur président par celui du nouvel animateur de téléréalité devenu président…
Le texte de Tony Kushner rencontre parfaitement l’obsession de la directrice du TnBA pour les « glissements progressifs » des démocraties européennes vers des valeurs d’extrême droite. Une confrontation entre passé et présent dans une oeuvre puissante qui doit être entendue en Europe.

Avec
Simon Delgrange
Annabelle Garcia
Julie Papin
Tonin Palazzotto
Agnès Pontier
Sophie Richelieu
Gurshad Shaheman 
Yacine Sif El Islam
Bénédicte Simon

Traduction et dramaturgie
Daniel Loayza
Assistanat à la mise en scène
Odille Lauria
et Thibaut Seyt (stagiaire)
Scénographie
Carlos Calvo
Musique
Boris Kohlmayer
Son
Madame Miniature
assistée de Jean-Christophe Chiron
Lumière
Michel Theuil
assisté de Clarisse Bernez-Cambot Labarta

Costumes
Édith Traverso
assistée de Kam Derbali
Maquillages
Sylvie Cailler
Projection
Emmanuel Vautrin 
Régie plateau
Cyril Muller 
et Margot Vincent 
Construction du décor
Jérôme Verdon assisté
d’Éric Ferrer
de Marc Valladon
et de Loïc Ferrié
Régie générale
François Borne

Production Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine