Aller au contenu principal

Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine – TnBA

Centre dramatique national, théâtre, danse, théâtre en famille


Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine

oui
oui
  • Un poignard dans la poche les rejetons de la reine tnba
  • Un poignard dans la poche les rejetons de la reine tnba
  • Un poignard dans la poche les rejetons de la reine tnba
Un poignard dans la poche

Mise en scène collective Les Rejetons de la Reine
Jérémy Barbier d’Hiver, Clémentine Couic, Simon Delgrange, Alyssia Derly, Franck Manzoni et Julie Papin

 

Création du 12 au 16 octobre 2021

 

Durée estimée 1h20

Théâtre

Du 15 au 19 février 2021 : 
répétitions au théâtre de Chelles

Du 15 au 19 Mars 2021 : 
répétitions au Théâtre 104, Paris

Du 26 au 29 avril et du 3 au 4 mai 2021 : 
répétitions au TnBA – théâtre national de Bordeaux en Aquitaine

Du 06 au 08 mai 2021 : 
Présentation du travail dans le cadre FOCUS, festival de la ruche organisé par le TnBA – festival ayant pour objet de mettre en lumière les différentes étapes de la création. Pendant trois jours, dix équipes artistiques seront conviées à présenter leur travail devant un public et des professionnels.

Du 30 août au 5 septembre 2021 :
résidence à Bellac, au Théâtre du Cloître

Du 20 septembre au 10 octobre 2021 : 
répétitions au TnBA

Du 12 au 16 octobre 2021 : 
représentations au TnBA

Du 6 au 7 décembre 2021 :
représentations au Jeune Théâtre National à Paris dans le cadre du Festival Impatience 2021

Parler politique à table : de cette situation source d’anxiété et d’appréhension, le jeune collectif bordelais façonne un portrait acide de la famille. Un spectacle en dérapage très contrôlé, jubilatoire, et qui frappe juste.

Une mère et un père de famille reçoivent à déjeuner leur fille et sa petite amie, activiste anticapitaliste. Le père porte un regard romantique sur la lutte politique de cette dernière, la mère est autant fascinée que terrifiée, tandis que leur fille observe la rencontre des deux mondes. Nous assistons alors à une scène de vie quotidienne, à un dimanche en famille. Mais, insidieusement, le réalisme de cette situation vrille. Une réplique qui se répète, un silence, une sensation de déjà-vu. Est-ce que ce sont les acteurs qui se trompent? Les variations d’une même scène se succèdent dans une boucle infernale. Petit à petit, la monstruosité des personnages est mise en lumière, les situations deviennent de plus en plus cauchemardesques, jusqu’au délire, pour mieux revenir à une réalité glaçante. Les Rejetons de la Reine s’interrogent ici sur la notion de fiction et sa place dans nos vies quotidiennes : dans ce que nous projetons sur les autres, dans ce qu’ils pensent de nous... et sur cette nécessité que nous avons d’être les héros de nos propres vies. Simon Delgrange signe d’une plume affûtée une pièce protéiforme où, avec une table et quatre chaises, les comédien·ne·s transportent les spectateurs dans un univers parallèle.

Document(s) à télécharger 

Avec
Jérémy Barbier d’Hiver
Clémentine Couic
Alyssia Derly
Julie Papin 

Texte
Simon Delgrange
Dramaturgie
Franck Manzoni
Lumière
Arthur Gueydan
Costumes Jeanne Bonenfant
Remerciements à Gala Ognibene pour ses conseils et son aide précieuse en scénographie

Production TnBA - Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine
Coproduction OARA - Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine
Avec le soutien du Théâtre de Chelles, du CENTQUATRE - Paris et du Théâtre du Cloître - Bellac
Avec l’aide à la création de la Ville de Bordeaux
Remerciements TAP - Théâtre Auditorium de Poitiers, Théâtre Sorano - Toulouse